Fuck diet.

Bonnes Adresses, Escapades

 

burger

Alors oui, il y a quelques jours, une comparse du blog postait un article sur une autre façon de manger le midi, une leçon savoureuse sur la fameuse tartine.

Pour ma part, j’aime manger des choses saines. Je ne fais pas particulièrement attention, car les durüm, Quick et compagnie ne me font pas particulièrement envie. Cependant, j’aime MANGER tout court et j’aime également l’aspect de ce que mange : de la gastronomie au fast-food. Alors pour moi, un hamburger avec un beau bun moelleux et brillant, grillé à l’intérieur, délicieusement garni d’un bon fromage coulant, des légumes frais et bon je l’admet, d’un steak saignant…STOP je m’égare, on rentre dans ce que les jeunes appellent le food porn non ?

Ici je vais vous livrer les endroits où j’aime déguster ce sandwich dont le nom nous évoque l’Allemagne et non les Etats-Unis, dont la cote ne cesse de monter et qui peut se personnaliser à volonté !

5Manhattn’s : C’est le dernier de la liste parce que même si j’apprécie leurs hamburgers il y a beaucoup de point négatifs qui font que malgré la proximité non négligeable avec mon domicile, il n’est pas mon chouchou.

La file, L’organisation : de la commande à l’architecture même du lieu, qui est exigu, les frites qui n’ont pas l’air si hand cut que ça, le prix qui est relativement élevé compte tenu de tout le reste…Mais si l’on se réfère uniquement au burger, ils me plaisent, surtout accompagnés d’une Brooklyn lager. Cette bière est une de mes favorites avec un goût proche du lychee et elle est très légère.

Ouverture prochaine dans le centre de Bruxelles.

Mention spé pour l’Empire au Comté et pour la communication écrasante (haha)

4Les fils à Maman : On rentre dans la partie « Châtelaine » , car les deux prochains spots que j’ai sélectionné sont dans le quartier bobo ixellois. Lorsque mes parents me rendent visite, nous en profitons pour découvrir de nouveaux restaurants et celui-ci en fait parti. Le lieu est assez amusant pour commencer ( une déco régressive plein les murs ), et l’histoire l’est tout autant. Mis à part l’effort marketing pour nous embarquer à leur table, c’est une cuisine assez simple, mais dans l’ensemble bien réalisée. C’est très cool pour manger un midi par exemple, moins pour un diner à mon sens ou alors entre copines. Bref je recommande, parce que l’endroit est agréable, avec une terrasse toute mignonne et la mention spé pour le plus classique des burgers le « megacheeseburger » avec du Comté ( encore ! ) à 16e tout de même ce qui en fait le plus cher de la liste également. Mais c’est aussi l’un des deux restaurants que je présente qui ne fait pas uniquement du burger et c’est non négligeable !

3Marcel : Alors pour le nom, pour l’équipe, moins pour l’espace. Je suis très chiante lorsqu’il s’agit de lieux exigus. Tout ceux que je présente sont assez réduit en taille pourtant  mais ils n’en sont pas moins agréable ( à cause d’une organisation plus astucieuse peut être ? ),mais on est vraiment très proche de son voisin quoi. J’ai eu la chance de manger en terrasse avec Melle Sophie notamment, et c’était sans doute plus agréable qu’à l’intérieur. C’est un lieu « trendy » comme on dit, pour sa situation, comme je le disais précédemment, en plein chatelain donc, mais également parce qu’il surfe sur la vague du « burger bar ». Personnellement, je suis encore plus exigente si le burger est la spécialité du restaurant. Alors Marcel, c’est un toutou déjà, la mascotte. Rassurez vous il n’est pas au menu. Mais des hamburgers assez consistants, bien réalisés, pas une tonne de propositions différentes mais on s’y retrouve tout de même. La viande est bonne, très bonne même, bien cuite. La garniture est de bonne qualité et les prix sont peut être un peu « excessifs » ( entre gros guillemets ) pour des étudiants sans le sous mais on ne se fait pas un burger toutes les semaines non plus.

2Rachel. Vous l’aurez compris, je tombe amoureuse d’un lieu avant toute chose. Et celui là est particulièrement charmant et rétro. L’équipe également. Les burgers que je vais vous présenter sont réalisés avec amour dans une toute petite cuisine comme celle de tes potes. Auto-proclamé « best burger », bien qu’assez prétentieux, je pousse la porte. Avant toute chose, sachez que c’est très petit et blindé. Alors personnellement, j’y suis allée le soir, après le gros rush de 19-20-21h et même si ça fermait pas longtemps après, WHO CARES ? La nuit était à nous! On s’installe easy devant le comptoir et on contemple le joyeux bordel : Bagels , Burgers sont à la fête. J’ai prévu d’ailleurs de vous faire un article sur les spots pour son copain troué au milieu. Mais passons, j’ai goûté un Britney Spears, ouais, mon idole de toujours se retrouve dans mon assiette. J’adore, il est bien réalisé, le pain est bon ( le bun c’est super important ! On ne veut pas d’un bête gun sécos avec du vieux sésame ! ), la garniture aussi, je suis conquise. J’ai tout fini, même les pommes de terre avec des petites herbes,  mention spé pour l’originalité d’ailleurs ! Allez bisou Rachel, on t’aime.

 

——- Roulement de tambours ——-

 

1MacDonald’s, oui la première place tant attendue est attribuée au géant américain. Qui l’eut cru ? Extraordinaire, cette chaîne de restaurant né dans les années 50 ne cesse de surprendre mes papilles par…Je plaisante bien évidemment. Mon endroit favori c’est l’Amour fou.  j’ai une sorte d’attachement un peu singulier pour le lieu, parce que je m’y suis rendue pour la première fois pour y étudier l’architecture pour un projet de cours. Je connais donc son histoire et ce qui le rend si particulier. J’y ai découvert des personnes qui allait devenir des amis, bu pas mal de cocktails, copiner avec les serveurs, bref vous l’aurez compris : j’ai kiffé.

L’amour fou c’est avant tout du fait maison, du bio, du savoureux. Mon favoris ? Le moine. j’adore leurs frites également, leurs cocktails assez originaux. On peut passez ses vinyls le vendredi et le samedi. On peut prendre un brunch…Pour ceux que ça intéresse je pourrais faire un article détaillé sur le lieu qui n’a plus de secret pour moi.

Félicitations aux courageux qui peuvent insérer le mot « idoine » dans les commentaires et qui est un prochain spot qui cartonnera j’espère et dont je vous reparlerais sans doute.

Adresses mentionnées

Manhattn’s – Avenue Louise, 164 Bruxelles 1000

Les fils à maman – Rue Fourmois, 29 Ixelles 1050

Marcel – Rue Américaine, 87 Ixelles 1050

Rachel – Rue du marché aux charbon, 100 Bruxelles 1000

L’amour fou – Chaussée d’Ixelles, 185 Ixelles 1050

image : Pinterest

La bise.

Mlle Anne-Saucisse

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Fuck diet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s