The power of the tartine

Alimentation, Mlle Eva, Non classé

IMG_4091

Hello tout le monde !

Il y a de cela quelques mois, je vous vantais les mérites de la tartine, de son côté si pratique pour les bidous fragiles et de sa multitude de déclinaisons possibles. Eh bien, sans passer par quatre chemins, je vous en propose aujourd’hui deux nouvelles, entièrement végé (que les plus carnivores peuvent bien entendu recouvrir de jambon cru ou de pancetta, cela va sans dire).

Mais d’abord, jetons un œil aux deux ingrédients phares de cet article, voulez-vous ? J’ai donc nommé… *roulements de tambour* l’artichaut et l’olive !

Le premier est très connu pour ses propriétés detox : il bichonne le foie et le tonifie pour l’aider à purger le sang. C’est donc le compagnon idéal des lendemains de veille ! Vous voyez, ces matins où l’on a tout du cadavre fraichement déterré ? 😉 Une petite purée d’artichauts sur une craquotte, rien de tel pour amadouer un estomac contrarié par les litres de binouze qu’on lui a forcé à avaler la veille.

Ensuite, l’olive. Autrement dit, l’aliment anti-cancer par excellence ! Riche en antioxydants, qui ralentissent sensiblement le vieillissement des cellules et en graisses de bonne qualité qui protègent contre les maladies cardio-vasculaires. Le fameux régime Crétois* est d’ailleurs composé en grande partie d’olives, c’est pour dire 🙂

*En 1948, la Fondation Rockefeller a voulu dresser un état des lieux de la santé et des conditions de vie des habitants de la Crète après la Seconde Guerre mondiale. Elle a constaté que leur alimentation traditionnelle, à base de céréales, fruits et légumes, olives permettait aux Crétois d’être en bonne santé, malgré une faible consommation de produits animaux (source : Wikipedia – article complet)

 En rôle secondaire, nous avons également la noix, qui mérite tout de même un petit paragraphe en son honneur. C’est un fruit sec oléagineux, qui est également riche de ces chers antioxydants, mais surtout, en omega-3 ! Comme mentionné dans mon Petit Guide de Survie aux Examens, les omega-3 servent entre-autres de nourriture pour le cerveau et contribuent à booster nos petits neurones \o/

 Deux tartinades healthy, donc, en plus d’être vaaaaachement bonnes ! (vive la modestie)


IMG_4081

CAVIAR D’ARTICHAUTS AUX NOIX

 ingrédients2

  • Cœurs d’artichaut
  • Noix
  • Crème de noix de cajou
  • Huile d’olive (vierge extra, première pression à froid – dans la mesure du possible)
  • Sel & poivre

Pour les cœurs d’artichaut, il y a plusieurs options : pour les feignasses (comme moi), on en trouve en grande surface, soit en bocal, conservés dans de l’eau salée, soit en barquettes en plastique, conservés dans l’huile d’olive (dans ce cas, pas besoin d’en ajouter, forcément) Je vous conseille de prendre trois secondes pour lire les étiquettes et prendre ceux avec le moins de conservateurs : c’est meilleur pour la santé et pour les papilles 😉 Sinon, vous pouvez cuire des artichauts frais, entiers, manger les feuilles, décortiquer le foin et récolter le fruit de votre dur labeur ! Au choix.

 SUGGESTION : Les craquottes au sarrasin Pain des Fleurs se marient à merveille avec cette tartinade, en plus d’être légères et sans gluten !


TAPENADE D’OLIVES VERTES

ingrédients

  • Olives vertes nature dénoyautées
  • Huile d’olive
  • Crème d’amandes
  • 1 gousse d’ail
  • Quelques gouttes de jus de citron
  • Basilic (frais de préférence)
  • Sel & poivre
  • Herbes de Provence

 Vous connaissez la chanson, hein : on fourre le tout au blender et TADAAAH ! On tartine ~

IMG_4086

 SUGGESTION : Les crackers utilisés sur la photo sont une véritable TUERIE ! Malheureusement, pas moyen de retomber sur la marque 😦 Mais vous les reconnaîtrez sûrement dans les rayons du Delhaize.


Et voilà ! Ces tartinades peuvent se déguster seules ou accompagnées de charcuterie ou de mozzarella, par exemple. Libre à vous de confectionner la parfaite tartine en mariant les saveurs ; testez, goûtez, c’est la meilleure façon de les apprécier ! Recettes testées et approuvées par toute la famille (c’est pas forcément un gage de qualité hein) (mais au moins, dites-vous que c’est mangeable) (même par un beau-père chiant :p)

 Bon appétit les poulets

 Des bisous !

Mademoiselle Eva

Publicités

Une réflexion sur “The power of the tartine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s