#COUPDECOEUR : les tartelettes Foodizz (+ concours)

Alimentation, Bonnes Adresses, Mlle Anne Sophie, Mlle Eva, News

Aaaah, décembre, l’hiver, le froid, la grippe… et toutes ces choses réjouissantes…

Aaaah, décembre, la neige, les fêtes, les cadeaux tout plein !

Tout est une question de point de vue, finalement, non ? Et si on vous disait couverture en pilou pilou, feu ronflant dans la cheminée, verre de thé et petits gâteaux ? Mmh ? Perso, ça nous fait toutes rêver un peu quand on rentre en bus le soir et que, collées entre deux inconnus humides d’une pluie tiédie par la chaleur des corps amassés, nous laissons nos yeux flotter sur la grisaille moite de la ville en maudissant nos collants trempés et nos talons trop hauts qui nous défoncent les pieds…………

… bref. On ferme les yeux, on respire, et on imagine. Lumière tamisée, belle flambée, boisson chaude et pâtisseries, le tout dégusté sous une montagne de plaids moelleux. Mmmmh… vous le sentez le bonheur là ? Il a l’odeur du chai au lait chaud et épices indiennes, et le goût sucré du… de… euh… hum. On me glisse dans l’oreillette qu’il y a désaccord entre les demoiselles. Pour l’une ce sera un gros morceau de carrot cake vegan aux carottes bio, pour l’autre juste un petit bout de spéculoos croqué du bout des dents juste-pour-le-gout-je-fais-régime-tu-comprends, et j’entends encore dans le fond là-bas une autre qui se régalerait d’une part de tarte aux cerises ou d’une croûte chocolat-caramel (ou même des deux en même temps).

Alors là, on ne peut s’empêcher de se demander ce que donnerait une réunion OuiMademoiselle dans ces circonstances. Chacune ramène une pâtisserie, se prend son morceau et repart avec un reste qui finira de toute façon par pourrir dans le fond du frigo ? Pas très écolo… Ou bien on essaie de mettre six demoiselles congelées et affamées d’accord sur un seul et même gâteau ? … Même pas en rêve !

Quelle est donc la solution à ce problème ? Vous avez 4h.

Aha. Non, allez, plus sérieusement : l’équipe OuiMademoiselle voudrait surtout vous présenter Christel, qui nous a contactées pour nous proposer de visiter son atelier et, bien entendu, de goûter ses préparations. Et devinez quoi ? On l’a trouvée, notre solution ! Nous avons donc l’honneur de vous présenter :

atelier2

p1040889

Christel (ci-dessus), ancienne aromaticienne, nous a reçues avec le sourire, et nous a raconté son aventure Foodizz avec beaucoup d’enthousiasme et d’amour de la pâtisserie. Nous l’avons donc écoutée avec attention (en se léchant les babines) et, très intriguées par son concept de mignardises/tartelettes, nous l’avons suivie jusqu’à son petit atelier où nous sommes tombées en arrêt devant les petits carrés qui reposaient après leur passage au gaufrier. Quelques minutes de visite plus tard, durant lesquelles nous avons pu suivre les étapes de fabrication des fameuses tartelettes (toutes faites à la main dans l’atelier, de A à Z !), vint le moment bénit… de la dégustation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un biscuit croustillant, une belle confiture de fruits bien brillante, quelques pépites colorées et bim, feu d’artifice dans la bouche ! Le goût est authentique et sublimé par la légèreté de la pâte, c’est délicieux. Christel nous assure qu’en général, une personne peut manger 2-3 gâteaux, mais déjà nous attaquons notre 4eme sans aucun scrupule. La quantité de sucre est très bien équilibrée, ce qui évite d’être écœuré dès la première bouchée, et le format miniature représente deux coups de dents gourmands, ce qui permet de pouvoir goûter plusieurs parfums sans culpabiliser.

Le framboise-litchi goûte particulièrement à Mlle Eva qui le déguste lentement, tandis que le caramel au beurre salé fait de l’œil à Mlle Anne-Sophie.

Christel nous montre ensuite sa formule mosaïque « Nuances de Rouge », et nous explique en quoi ce concept pourrait révolutionner l’heure du goûter ou l’étape du dessert : chaque mosaïque comprend 16 tartelettes de 4 goûts différents, et les petits carrés peuvent être saisis individuellement et mangés avec les doigts. Adieu pelles à tarte, couteaux et morceaux ! L’avenir du dessert, c’est la minitarte !

Autant vous dire que nous sommes reparties de là bien repues, les papilles encore tout émoustillées de cette jolie découverte. Voilà une belle conclusion à notre problème gustatif, et qui annonce un parfait team building OuiMademoiselle. Mais ce n’est pas tout… Comme on vous aime beaucoup (et qu’on aime beaucoup Foodizz, vous pouvez le croire), nous avons l’honneur de vous proposer uuuuuuuuun…

concours

Il y a DEUX BOITES DE DÉGUSTATION à la clé ! Les règles sont simples, il suffit de :

1. Partager la photo ci-dessous avec le #ouimlleXFoodizz sur Instagram en taguant @oui.mlle et @atelierfoodizz et inviter deux amis à participer au concours.

2. Suivre @oui.mlle ainsi que @atelierfoodizz sur Instagram. Pour plus de chance, vous pouvez également suivre nos comptes respectifs sur Facebook.

img_1704

Les gagnants seront tirés au sort et informés par mail de leur victoire, ainsi que de l’endroit et du moment où ils pourront venir retirer leur lot ! Bonne chance

En attendant, n’hésitez pas à faire un tour sur le site de l’atelier https://atelierfoodizz.com/ pour vous mettre l’eau à la bouche 😀

Nous avons également réalisé une petite interview, que vous pouvez trouver à la suite de cet article, ou tout simplement vous rendre sur le site http://foodizz.fr/ où les mêmes informations sont reprises en condensé 😉

En espérant que notre aventure vous aie plu, à très bientôôôôôt

Toute l’équipe de OuiMademoiselle


Comment est né Foodizz ?

Foodizz est né de la volonté de créer des produits naturels et innovants qui prônent le retour à un goût authentique. Après presque 20 ans d’expérience partagée entre la création aromatique et la Recherche&Développement dans le secteur de la Boulangerie-Pâtisserie, Christel a eu envie de partager sa passion pour le Goût avec les gourmands d’aujourd’hui et les curieux de demain, en mettant à leur disposition des collections de produits différents.

Un des mantra de Foodizz est que les produits ne doivent pas être seulement beaux. Ils doivent aussi être bon. Cela n’a l’air de rien, mais l’offre en pâtisserie saturée en sucre montre qu’aujourd’hui nous avons tendance à perdre les goûts originels. Les produits doivent toujours refléter un goût authentique, souvent simple et non altérés par une teneur en sucre trop importante.

Comment travaillez-vous à l’atelier ?

Nous travaillons en parallèle sur différents postes. La fabrication de la pâte, la cuisson et le remplissage principalement. Nous utilisons uniquement des ingrédients naturels. Lorsque nous faisons appel à un arôme pour une composition, ce dernier doit être 100% naturel. Tout comme nos purées de fruits.

Notre atelier n’est pas industriel, nous utilisons des machines pour nous aider à différents postes mais l’aspect manuel reste incontournable. Nous faisons toutes les décorations, une par une, à la main. Certains de nos produits ont parfois des légères différences dans certains détails. Nous en faisons notre marque de fabrique.

Comment trouvez-vous vos nouvelles recettes ?

C’est très simple : les réseaux sociaux. Le web est devenu une mine d’or pour tous les pâtissiers professionnels ou en herbe. Nous partageons volontiers nos créations et nous en mettons en œuvre d’autres. Il existe aujourd’hui un tel foisonnement qu’il serait difficile de passer à côté. En revanche, rendre une idée concrète, commercialisable, avec un prix acceptable pour le consommateur et de bons produits est un véritable challenge. Certaines idées sont bonnes uniquement pour faire de belles photos sur Instagram. D’autres sont de vrais concepts. Il y a donc, derrière, un vrai laboratoire d’innovation qui se met en place quand nous les repérons. Mais nous sommes des passionnés, cette veille est notre seconde nature.

Par ailleurs, Foodizz est également une réponse concrète à la frustration qu’engendre le virtuel. Oui, Instagram c’est beau, mais au final, quand on descend dans sa boulangerie-pâtisserie du coin, on trouve souvent les classiques qui sont à des années lumières des belles photos qui nous font saliver. Foodizz a pour ambition de rendre concret une partie de ce virtuel.

p1030876-1

Comment sélectionnez-vous vos produits?

S’il s’agit de nos matières premières, nous les sélectionnons avec des fournisseurs que nous connaissons et qui ont la même éthique en terme de qualité. Nous payons le prix, mais au final, nous sommes fiers de nos produits. Notre farine, notre beurre, nos œufs, nos fruits sont tous de vrais produits (pas de mix, pas d’exhausteurs etc…)

S’il s’agit des produits à commercialiser ils doivent répondre à un certain nombre de nos critères : principalement être visuellement attractif, et gustativement bons. Certaines tendances, comme les cupcakes ne retiennent pas notre attention. Avec une base très spongieuse et un topping 100% sucre et arômes, il est très difficile de faire un produit qui correspondent à l’image que nous voulons donner. Donc c’est un défi que nous ne relevons pas. Quand nous sélectionnons un produit comme la tartelette ou le sushis sucré, nous voulons être certain que quelque chose se passera quand nos clients dégusteront nos pâtisseries.

Publicités

2 réflexions sur “#COUPDECOEUR : les tartelettes Foodizz (+ concours)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s